Partagez

 Cosme Salander ▸ Hale Appleman

MessageSujet : Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 8:40
En ligne
Cosme Salander
Cosme Salander
posts : 107
points : 431
feat : Hale Appleman
crédits : Shieldmaiden
logement : #801 au old lady, un véritable capharnaüm qu'on est heureux de ne pas devoir fréquenter.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_inline_pnpb5pMxwh1v0z5dk_250

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Cosme Salanderfeat. Hale Appleman
Chaetana - PRÉNOM - 24
( Ton personnage est...? ) Inventé
( Comment est-ce que tu as trouvé le forum ? ) Via bazzart
( Pourquoi avoir choisi de t'inscrire ? ) Parce qu'une inscription, ça marche au coup de coeur et que c'était le cas.  CUTE
( Quelles sont tes disponibilités ? ) Le soir, voir le matin tôt. Aussi souvent que possible malgré les aléas de la vie.
( Si tu devais définir ton style, quel genre de joueur es-tu ? ) Le genre timide qui a besoin d'un coup de pouce pour se lancer avant d'être comme un poisson dans l'eau. lol
( C'est quoi ton dinosaure préféré ? ) Ma grand-mère, ça compte ?   :hihi:
( Un dernier petit mot ? ) Maux, alors.  PEDO
Carte d'identité
Âge et date de naissance : Le chiffre n'a pas réellement d'importance, il a d'ailleurs perdu toute signification lorsque tu es mort. Tu as laissé tombé dans l'oubli tes années de vie qui ne mèneront nulles part. De toute façon, tu as bientôt la trentaine, ce n'est plus un âge pour rêver sans penser au lendemain. Tu maudis le 5 février qui t'as vu naitre.                                                                                                                                        
Lieu de naissance : Tu n'as connu que la misère du Bronx,que ce soit la tienne ou celle de tes géniteurs. Tu n'as donc jamais pensé à demandé à ta mère si par miracle, tu avais connu un autre lieu le jour de ta naissance.
Origine et nationalité : Tu ne connais rien d'autre que le Bronx et le merdier dans lequel tu t'es foutu. T'as l'impression de gravir les échelons à l'envers. Tu t'enfonces au lieu de t'en sortir. Ca fait longtemps que tu as oublié qu'ailleurs existe. Les origines, c'est pour les rêveurs qui ont encore l'espoir d'un jour voir le monde.
Job ou occupation : T'essaies de survivre sans te tirer une balle dans la tête. C'est un travail de tous les jours auquel tu consacres chaque secondes de ta vie misérable. T'essaie d'apporter un peu de couleur au monde avec tes crayons mais tu peux à peine tenir ta brosse à dent sans la laisser tomber dans les chiottes.
Orientation sexuelle : La natures t'a donné des yeux pour voir et tu ne te prives pas de regarder ce qui est beau. Peu importe le sexe, tu te laisse fasciner par les courbes variées qui croisent ton chemin. Même si tu ne te vois pas finir ta vie au côté d'un homme.  
Mensurations : T'es un gars banale. Tu n'es pas exceptionnelement grand pour un homme avec ton mètre 83. Tu n'es pas réellement épais non plus sans pour autant ressembler à un gamin chétif. Tu fais le minimum pour t'entretenir et ça semble te réussir.
Son de sa voix : La voix grave et souvent posée. Elle ne colle pas forcément avec ton gabarit. Pourtant, elle s'emporte dans les aigus quand tu t'ennivre d'alcool et que les mots ne sortent plus qu'à moitié mâché. Elle révèle dès lors bien plus l'enfant blessé qui sommeille en toi.
Statut civil :  Célibataire, les histoires d'amour te donnent l'impression d'être une exception quand tu les entend. Tu n'as jamais vraiment su aimer quelqu'un d'autre que toi, t'as pas assez d'amour en stock pour ça.
Crédits : endlessly epic

Caractère : Créatif, rancunier, possessif, irréfléchi, patient, débrouillard, attentionné,pessimiste, colérique, enfantin, rêveur, accumulateur, extravagant,franc



je suis un voisin
insupportable
je possède un appartement plus ou moins rangé dans le The old lady


Raconte ta vie
(1) Pendant longtemps pour toi le mot père n'a été qu'un mot dénué de signification. La définition ne t'était pas inconnue. A cinq ans, tu pouvais réciter celle de chaque personne à qui tu l'avais demandé. Celle qui te semblait la plus honnête était celle de ta mère et elle ne tenait qu'en un mot : vaurien. Elle le disait toujours quand elle parlait de lui, ce vaurien qui avait eut la belle vie en crevant d'un arrêt cardiaque et en la laissant seule pour éduquer un gamin qui n'avait aucune gratitude pour sa mère.
Tu connaissais aussi la définition pour mère qu'elle sermonnait à tout va comme une longue complainte. Ta mère, c'était l'esclave. Celle qui n'est bonne qu'à faire survivre un parasite dont elle ne pourra se débarrasser avant sa majorité. Et parfois déjà à cet âge, tu espérais qu'elle subisse le même sort que ton père pour qu'elle soit enfin libérée des obligations trop lourdes pour elle. Tu étais le parasite silencieux qui apprenait à grandir seule pour ne pas demander du temps à une femme qui n'en avait pas.

(2) T'étais un gamin un peu trop imaginatif, de ceux qui se créent un monde entier avec une simple boite de céréales. De toute façon, on ne peut pas dire que tu avais beaucoup plus pour t'amuser. Tu rêvais, quitte à être un peu trop bizarre et effrayer les autres qui n'osait pas t'approcher. Tu possédais ton monde dans lequel peu entrait.  Ton monde pour certain ressemblait à une victoire qui leur offrirait les cinq minutes de gloire auprès de leurs vrais amis.
C'est sûrement ce qui t'as donné tant de facilité à t'identifier à Spiderman, dès ta première lecture en librairie.

(3) Les comics, c'est le premier et le seul coup de foudre que tu as connu dans ta vie. Les supers héros qui partent de rien et finissent par briller aux yeux de tous étaient un rêve jouissif. Ils ont intégré totalement ton monde alors que tu te cachais dans les librairies pour dévorer compulsivement d'autres aventures. A l'époque tu n'avais pas l'argent de te les payer et ta mère ne voyait pas l'intérêt de t'en offrir. Ce n'était qu'un passe temps inutile qui te faisait ressembler à ton père. Tu n'étais qu'un vaurien pour t'intéresser à une activité si peu intellectuel. Selon ta mère, tu ne finirais jamais nulle part si ce n'est à la rue. Ton appétit pour ces histoires t'empêchait presque de dormir. Tu connaissais chaque nouvelle parution sur le bout des doigts, que ce soit un point d'histoire ou un détail dessiné. Tu as commencé à décalquer pour pouvoir emmener cette partie de toi à la maison, avant de savoir dessiner assez correctement pour redessiner les scènes les plus hypnotisantes. Ce n'était plus simplement l'amour des bandes dessinés qui t'animait mais aussi celui du dessin qui te permettait de coucher sur le papier un monde que seul toi pouvait voir.

(4) Le dessin t'a ouvert de nouveau horizon, il t'a permis de t'intégrer un peu mieux en t'offrant une séparation claire entre leur réalité et la tienne. Tu as appris à ne plus effrayé les autres avec la première idée folle qui te traversait l'esprit. Et puis les relations amicales sont rapidement devenues une nouvelle échappatoire lorsque ta mère a décidé de ramener un parfait inconnu chez vous.  A dix ans, tu as commencé à fuir la maison aussi souvent que possible. Tu n'étais plus simplement un vaurien. Tu es devenu un parasite dont on aurait souhaité se débarrasser. Elle aurait souhaité faire table rase du passé, tu l'as entendu le dire, tu l'as ressentis avant même qu'elle n'ose t'en parler en face. Alors toi tu fuis, tu essaies de te faire inviter chez tes rares amis aussi souvent que possible. T'es presque malheureux quand la fin des cours sonne et que tu sais que tu dois rentrer chez toi. Tes pieds traînent bien plus sur le chemin du retour.  Tu n'en parles pas, tu cherches juste la moindre solution qui se présente à toi. Et rapidement quand tu n'arrives pas à te faire inviter ailleurs, tu fuis seul. Tu passes tes après-midi entre les librairies et les cafés où tu ne commandes qu'une boisson.  Quand on arrive à t'oublier dans les bistrots trop bondés, t'en profite pour rentrer tard la nuit ou au petit matin. T'as un peu l'impression d'être un habitué, de connaitre toutes les têtes. Ta mère ne s'est jamais inquiété de tes longues absences.  Tu lui annonces juste le nom de la personne imaginaire que tu vas voir avant de claquer la porte. T'imagine que la paix revient un peu dans son coeur à chaque fois que tu quittes le nid.

(5) T'as mis les voiles à 16 ans pour commencer ta vie loin du monstre qui n'a pensé qu'à te rabaisser en souhaitant t'oublier. Tu possédais pas grand chose si ce n'est quelques salaires durement économisé. T'as recommencé à zéro en laissant tes affaires au passé. Tu as abandonnés les études qui ne te passionnaient pas pour commencer à travailler. Avec tes habitudes, tu as rapidement trouvé une place de serveur dans un bar où on te connaissait déjà depuis bien trop longtemps. Tu t'es dégoté un studio à peine salubre. Ta vie commençait. Ce n'était pas celle dont tu rêvais mais elle était bien plus supportable que la précédente. T'as sacrifié les plaisirs et les extras pour arriver à te payer des cours de dessin.  Ca semblait bien plus rentable qu'un diplôme que tu n'aurais jamais réussi à obtenir au vu de tes notes et de ta vision du monde. T'as progressé rapidement en affirmant ton style. Tu t'es fait de nouvelles connaissances qui partageaient ta passion et ça te semblait irréel. La vie minable que ta mère s'imaginait n'était que pur bonheur à tes yeux. Tu te libérais tel un Peter Parker qui découvre ses pouvoirs.

(6) Tu avais peut-être omis que les sacrifices n'offrent pas un accès royal aux rêves. Tu as eu beau te priver de nombreux mois qui se sont transformés en année, dans l'espoir de te payer de meilleurs cours pour enfin pouvoir toucher du bout des doigts ton rêve de dessinateur, ça n'a mené à rien.  Tu as eu beau affirmer ton style , ça ne ressemblait pas à un film à l'eau de rose. Tu n'as pas eu le contact qui t'as découvert pour te pousser vers les étoiles. En quatre ans de cours, de concours et de candidatures spontanée, ta vie a stagné au même point.  Ta vie sociale est devenue inexistante alors que tu préférais vivre le crayon à la main. Vaurien... Le mot revenait sans cesse te hanter. Le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre. La maternelle était sans doute un peu voyante.

(7) Rêver t'as rendu malade. Le monde ne ressemble pas à ce que tu imaginais plus jeune. La réalité a réussis à te rattraper. Tu t'es rendu compte du taudis dans lequel tu as atterri et de la solitude qui commençait à grignoter ton moral en dehors du travail. Tu as commencé à avoir de plus en plus de mal à te lever de ton lit,  ton corps semblait bien trop lourd pour se mouvoir et tu aurais eu envie de disparaître six pieds sous terre.  Tu as trouvé la solution à tes problèmes dans la boisson. T'étais un peu plus sociable, un peu moins maladroit et la vie te semblait bien plus supportable.  Il a commencé à être difficile de te croiser sobre lorsque aucune obligation ne t'y obligeait.

(8 ) Un jour, un miracle est arrivé. Ce n'était pas celui que tu attendais, pourtant il était bien présent. On t'a offert un poste de barman ailleurs, bien mieux payé. Rien ne semblait cloché, si ce n'est qu'il fallait se déshabiller quelques soirs par semaine. L'offre t'as fait hésité jusqu'à découvrir que les pourboires attrayants de tes prestations resteraient tiens. Ta réponse n'a pas tardée. T'as pas vraiment réfléchi, si ce n'est au fait que tu pourrais déménager et collectionner plus aisément figurine et comics. Le double métier te permettait de repousser à plus tard le moment où tu percerais de tes dessins. L'alcool et la dépression n'ont pas détruit ta passion, ils l'ont juste rendu plus noir.

(9) L'argent ne fait pas le bonheur, il l'attire simplement. Tu as cédé à la facilité. Les mois les plus difficiles financièrement t'ont poussés à offrir plus qu'un strip tease aux clients les plus généreux. Tu as trouvé une nouvelle raison de boire à toute heure du jour ou de la nuit. Tu te réveilles à peine quelques minutes avant de partir au travail. De cette façon, la gueule de bois ne t'atteint pas malgré l'habitude de t'endormir la bouteille à la main. Tu oublies... Les rêves encore trop présents grignotent ton âme au même titre que tes choix douteux. Ta mère a dû jeter un sort qui te pourrit l'existence sans te permettre de mourir jeune. Vaurien, ça résonne encore et encore dans ta tête à chaque fois que tu vends ton âme. Tu revois le dégoût dans son regard et tu commences à la comprendre. Les raisons qui ont pu la pousser à ne pas s’inquiéter de ton absence plus jeune se dessine avec les années. A quoi bon perdre son temps pour une cause perdue ?

(10)  C'était une soirée comme une autre. T'étais trop bourré pour réaliser que tu courrais à ta perte. T'avais juste envie de t'amuser pour oublier. Perpétuellement oublier au point de ne plus être prudent. C'est la fin de soirée, t'avais l'esprit bien trop embrumé pour encore savoir marcher droit. T'avançais sans hésitation dans une direction qui t'étais encore inconnu. Tu as essayé d'éviter les obstacles sans y parvenir avec beaucoup de succès. Tu n'y prêtais pas attention jusqu'à ce que tu fonces dans un type plus grand que toi, accompagné de ses potes. Tu ne t'es pas contenté de simples excuses. Il était bien trop beau pour n'avoir droit qu'à des excuses. Tu as insisté pour te faire pardonner autrement et réduire à néant la solitude qui venait de te frapper au visage. T'étais bien trop éméché pour prendre un premier refus pour réponse définitive. T'as retenté ta chance jusqu'à ce qu'il décide de t'accompagner. Du moins dans ta tête , c'est comme ça que ça s'est passé. Tu n'avais pas remarqué que sa bande vous suivait. T'étais bien trop heureux d'avoir quelqu'un à qui te coller pour envisager ce qui allait se passer. A la première ruelle un peu isolée, il t'as décollé de son bras sans aucune pitié. Si ta mère a réussis par ses paroles à te faire entrer dans le crane que tu n'es qu'un vaurien, ce soir ils étaient quatre à t'apprendre que tu n'es qu'un pd qui mérite de brûler en enfer à grand coup de pieds.

Tu t'en souviens pas vraiment de cette soirée. Ce qui t'a le plus marqué, c'est le petit matin quand t'as enfin pris connaissance de la situation. Le corps endolori, la bouche pâteuse accompagnée d'un petit gout de fer, ton esprit s'est complètement éveillé en voyant l'état de ta main. Ce qui restait d'alcool dans tes boyaux s'est déversé au sol alors que tu faisais un effort surhumain pour ne pas tourner de l'oeil. Tu t'es traîné à l'hôpital pour apprendre qu'en plus de trois doigts cassés, ton poignet avait subi le même sort. Tu t'en serais pas plainds si ça n'avait pas été la main avec laquelle tu dessines. Tu n'aurais rien dit si après le plâtre tout avait été finit mais non... La sorcière qui t'as éduqué s'est acharnée. Tes os ont eu du mal à se ressouder et un tendon de ton poignet ne se remet pas de la blessure que lui ont éclats d'os. Peu importe la cause, le résultat est le même t'arrive plus à tenir un crayon correctement. Depuis deux mois, tu as appris à  jeter ton matériel de dessin contre le mur en oubliant qu'il a une autre utilité.
( C'est comment, chez toi ? ) A l'image du petit garçon que tu étais, tu es solitaire. Il est rare de voir une connaissance entré chez toi. Et puis même si tu avais des amis par millier, ils auraient du mal à posé un pied dans l’entrepôt de collectionneur que tu construit de jours en jours. Entre les figurines, les comics et ton attirail de dessin, il y a pe u de place pour un espace accueillant qui n'accueillerait pas les cadavres des bouteilles d'alcool consommé  à trop grande allures. Si il ne fallait qu'une image pour décrire ton appartement, tu choisirais probablement celle de la porte qu'on ouvre et qu'on referme aussitôt au vu de l'ampleur des dégâts. ( L'immeuble d'en face, la rivalité tout ça, tu en penses quoi ? ) Les histoires de voisinage, tu ne les connaissais pas en atterrissant ici. Tu as juste vu l'opportunité d'agrandir un peu ton espace de vie. Tu as appris en voyant tes voisins à l'oeuvre et dans le fonds t'es pas vraiment contre. Tu jalouses la maigre réussite plus florissante qu'on obtenu ceux de l'immeuble d'en face. Si on te le proposes, tu fonces tête baissé dans la guerre.( Tu penses finir ta vie ici ? ) Tu ne pense pas que tu seras parti bien loin quand cela se produira. Si ça ne tenait qu'à toi, t'aurais déjà quitter ton poste de vivant hier. Seulement t'es à peu près sûr que les producteurs d'alcool bas de gamme te maintiendrais en vie pour ne pas voir leurs actions chuté.

En bref, ça donne quoi ?
gif
Si tu devais résumer le personnage en quelques mots ? Tu es un éternel enfant qui vit dans son monde imaginaire, devenu de plus en plus sombre avec les années. Les rêves t'ont rendu malade au point de ne pouvoir vivre sans être imbibé d'alcool pour oublier que tu ne réussiras qu'en vendant ton corps. Un rappel qui s'est violemment imprimé dans ton crâne lorsque ta main n'a plus voulu t'obéir.  


Béton armé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t716-cosme-salander-hale-applem
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 9:23
Aaliya Abelson
Aaliya Abelson
She wore a thousand faces all to hide her own.

posts : 200
points : 554
feat : Priyanka Chopra.
multis : Aisling, Freyja, Jaime & Darius.
crédits : bigbadwolf (avatar), kat (signature), kataii (crackship Joe & Aali <3), The Killing (quote signature).
Âge : 35
logement : The Old Lady -F2, n°803, 8ème étage. ça paye pas de mine, mais c'est son chez elle.
LIKE A BUTTERFLY, HER WINGS UNFOLDED.

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Wow, quel personnage. PLEASE Cette fichette est un régal à lire, tu as une jolie plume et Cosme est passionnant. CUTE (d'ailleurs ce choix de pseudo est juste djdhdjdjdid DEAD )
Bienvenue parmi nous and have fuuuun ! I love you





Sometimes, I think you run away just so someone will come looking for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t106-aaliya-abelson-priyanka-ch
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 11:34
Lola Sorensen
Lola Sorensen
posts : 86
points : 344
feat : Adelaide Kane
crédits : je sais pu...
logement : Au #204 de l'Homewrecker. L'hôpital dans un F5.

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
@Aaliya Abelson a écrit:
Wow, quel personnage. PLEASE Cette fichette est un régal à lire, tu as une jolie plume et Cosme est passionnant. CUTE (d'ailleurs ce choix de pseudo est juste djdhdjdjdid DEAD )
Bienvenue parmi nous and have fuuuun ! I love you

Je ne peux qu'approuver ! :chou:
Trop trop triste par contre PLEASE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 13:42
avatar
Invité
Invité

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Hmmm ce choix d’avatar, ce style de personnage ... j’exigerai un rp EUH ?!!
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 19:38
En ligne
Cosme Salander
Cosme Salander
posts : 107
points : 431
feat : Hale Appleman
crédits : Shieldmaiden
logement : #801 au old lady, un véritable capharnaüm qu'on est heureux de ne pas devoir fréquenter.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_inline_pnpb5pMxwh1v0z5dk_250

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Merci pour vos compliments ! Surtout après avoir été lire vos fiches. DEAD

Aaliya a eu une vie bien remplie aussi. Ils ont quelques points communs, je trouve. CUTE

Lola, et que dire de l'histoire avec Gabriel. ( Et de Siam) C'est tellement triste et à la fois, j'aime beaucoup. PLEASE

Ebbe, je ne dirai pas non à un rp. Ton personnage parait tout mignon, même si Cosme a intérêt à savoir se tenir au vu de la famille. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t716-cosme-salander-hale-applem
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 20:54
Al Kelley
Al Kelley
- administrateur -
ROI DES BRANLEURS

posts : 654
points : 1054
feat : Callum Wilson
crédits : MISERUNT (ava) ASTRA (sign)
Âge : 18
logement : #101 (TOL)
Cosme Salander ▸ Hale Appleman HKkOUi

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Bienvenue parmi nous !
J'ai commencé à lire le début et j'aime trop ta plume ! I love you


ENFANT DU BRONX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t59-al-kelley-callum-wilson
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 22:35
En ligne
Ario Bartolotti
Ario Bartolotti
Cosme Salander ▸ Hale Appleman EJ3q5
posts : 1427
points : 2390
feat : Tom Hardy
crédits : Saravasti
Âge : 36
logement : #602, Homewrecker
Cosme Salander ▸ Hale Appleman LavishWealthyAmericangoldfinch-size_restricted

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Bonsoir !
Vous êtes bien sympathique jeune homme, j'aime beaucoup cette fiche !


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 22:52
avatar
Invité
Invité

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
haaaaaaaaa je viens de recommencer the magicians alors excuse moi mais : veux tu m'épouser DEAD DEAD DEAD DEAD DEAD DEAD DEAD
pis en vrai ta plume, le perso j'aime tellement ce qui se dessine ici je viendrais te poker pour un lien avec Zelde ou Robin parce que ça me donne trop envie I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyDim 25 Nov - 23:53
Pia Rhodes
Pia Rhodes
posts : 512
points : 841
feat : Nicola Peltz
multis : R.I.P. Gally Leone
crédits : Dante le meilleur :l:
Âge : 22
logement : Old lady #604
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Nmic

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Elliot le magggiiiicciiien Twisted Evil c'est la première fois que je le vois sur un forum Laughing
Bienvenue ici bébé chat POTTE Ca donne envie de prendre soin de Cosme (ci quoi ce prénom LOVE )

Et puis t'inquiète tu vas vite te sentir comme un poisson dans l'eau Laughing


Je sais pas si je la crois, et je m'y noie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 17:56
En ligne
Cosme Salander
Cosme Salander
posts : 107
points : 431
feat : Hale Appleman
crédits : Shieldmaiden
logement : #801 au old lady, un véritable capharnaüm qu'on est heureux de ne pas devoir fréquenter.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_inline_pnpb5pMxwh1v0z5dk_250

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Merci pour cet accueil ! PLOP Vous êtes adorables !

Zelde , je n'ai qu'une question avant de répondre à la tienne : y a-t-il assez de place dans ton appartement pour stocker encore comics et figurines ?  lol  

Gally, l'accueil fait déjà se sentir bien. PLOP Puis ton pseudo me donnerait presque envie de chanter du queen.  :sing:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t716-cosme-salander-hale-applem
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 18:21
En ligne
Sam Kavanagh
Sam Kavanagh
scandaleux

posts : 2243
points : 2922
feat : Garrett Hedlund.
multis : Gali Velcoro.
crédits : Wiise (ava) - Madeline Miller, Marcus Malte (quotes)
Âge : 35
logement : #701 - Homewrecker. En colocation avec Hermès et leurs regrets.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_mnsn9xWqnD1su53uho1_500

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Quelle idée j'ai eu de ne pas passer plus tôt dans le coin CUTE
Wow, je suis fan de ce personnage et pleine d'amour face à cette fiche !
Bienvenue I love you



you've got that power over me
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -
everything i hold dear resides in those eyes. i’ll never forget what you looked like on that night but i know that time’s gonna take me. i know that day’s gonna come. i just want the devil to hate me. - want you to sing to me softly ‘cause then i’m outrunning the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t117-sam-kavanagh-garrett-hedlu
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 18:37
avatar
Invité
Invité

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Omg cette descente au enfer PLEASE le pauvre, je m'attendais pas à cette fin ahah, même sa passion tu lui as pris, c'est du sadisme GNOE
Bon encore une mère digne de ce nom ça fait plaisir UP
Plus sérieusement, je le kidnappe ce pauvre bout de chou ! Je veux bien le sauver de la chute, je suis fort pour ça moi oui oui oui oui oui (non) oui HAWW
En tout cas j'aime beaucoup son histoire, le personnage a de la matière, j'aime beaucoup. (moi, me répéter ?)
Et puis ça se lit tout seul, l'histoire est très bien racontée  CUTE
Bienvenue ici :l
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 21:27
En ligne
Cosme Salander
Cosme Salander
posts : 107
points : 431
feat : Hale Appleman
crédits : Shieldmaiden
logement : #801 au old lady, un véritable capharnaüm qu'on est heureux de ne pas devoir fréquenter.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_inline_pnpb5pMxwh1v0z5dk_250

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Merci  !

Sam , je suis contente que le détour en ait valu la peine. PLOP

Bo, Imagine le sadisme qui aurait pu découler si son père n'était pas mort.  sisi J'enfile ma perruque blondede princesse en détresse, seulement si tu viens me sauver sur ton destrier blanc.  PLEASE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t716-cosme-salander-hale-applem
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 21:51
Alba Bartolotti
Alba Bartolotti
fear the number cruncher

posts : 153
points : 750
feat : Odette Annable
multis : Fran
crédits : strockes (av), old money (sign)
Âge : 33
logement : 703, homewrecker
Cosme Salander ▸ Hale Appleman 190103062941827475

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
olalaaa que je suis contente d'avoir eu la chance de lire cette fiche PLOP
bienvenue parmi nous! I love you




-- it's not the song, it is the singing
it's the hearing of a human spirit ringing, it is the bringing of the line, it is the baring of the rhyme; it's not the waking, it's the rising
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t350-alba-bartolotti-odette-ann
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyLun 26 Nov - 22:27
avatar
Invité
Invité

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Arrêêêêêêête tu nous l'aurais tué là !
Monte sur mon cheval, jeune princesse, tu seras pas déçu du voyage sisi sisi
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyMar 27 Nov - 7:52
En ligne
Cosme Salander
Cosme Salander
posts : 107
points : 431
feat : Hale Appleman
crédits : Shieldmaiden
logement : #801 au old lady, un véritable capharnaüm qu'on est heureux de ne pas devoir fréquenter.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman Tumblr_inline_pnpb5pMxwh1v0z5dk_250

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Alba , on t'as déjà dis que tu es un amour ? I love you Merci !

Bo, même si je suis déçu du voyage, j'aurai fais un tour à cheval gratuit. N'EST CE PAS ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t716-cosme-salander-hale-applem
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman EmptyMar 27 Nov - 11:33
En ligne
Hermès Bartolotti
Hermès Bartolotti
- administrateur -
Cosme Salander ▸ Hale Appleman W42ky

posts : 3629
points : 3599
feat : Joel Kinnaman
multis : Leo, Connor, James, Lena & Dimitri
crédits : moi même (ava+sign+crack)
Âge : 34
logement : #701 Homewrecker, seul dans un appartement désormais trop grand.
Cosme Salander ▸ Hale Appleman 190628084055890112

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
OMG t'es validé(e) !prêt à tout donner ?

Comment ça monsieur ne donne pas son âge ? EUH ?!! Ce ne sont pas les dames qui font les pudiques là dessus, d'habitude ? EUH ?!! En tout cas, je sens que Cosme va faire des étincelles ! NIARK

Bien joué, tu fais enfin parti des heureux habitants de l'Eastchester Road ! C'est un truc de malade, non ? Enfin, cache ta joie quand même. Bref tu peux désormais courir t'inscrire sur le registre des métiers et des appartements et si tu as encore assez de souffle, va te faire des potes via les fiches de lien. Sur ces bons conseils, on te souhaite encore la bienvenue parmi nous et en cas de souci, n'hésite surtout pas à nous MP, on est là pour ça !





I know there will be times when the ground gets cold
When you're lost and you're insecure and there is no road
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t61-hermes-bartolotti-joel-kinn
MessageSujet : Re: Cosme Salander ▸ Hale Appleman   Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty

Contenu sponsorisé

Cosme Salander ▸ Hale Appleman Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETON ARME :: LES VOISINS D'PALLIER :: Nos chers voisins :: Les Locataires Validés-
Sauter vers: