Partagez | 

 After the storm (libre)

MessageSujet : After the storm (libre)   Dim 16 Sep - 16:31
avatar
Mily Butler
posts : 91
points : 255
feat : Teresa Oman
crédits : Blake
Âge : 21
logement : #505


Mily était confortablement assise au fond d'une bibliothèque qu'elle avait trouvé non loin de la salle de sport où elle travaillait. En sortant du travail, elle avait pris l'habitude d'aller y passer un petit moment pour profiter du calme entre ces murs - les voisins chez elle sont très bruyants. Sauf que ce soir, elle s’est laissé emporter par sa lecture, et c’est le bibliothécaire venu la déloger qui la sortit, brutalement, de son univers parallèle. Bien contrainte de partir, elle réussit tout de même à négocier l’emprunt de son roman alors même qu’il avait déjà éteint son ordinateur. Elle n’était pas d’humeur à rentrer, aurait préféré passer la nuit là-bas plutôt que de retrouver son appartement qui l’oppressait de plus en plus les jours passants. C’était surement les jours qui raccourcissaient, la privaient petit à petit de lumière le soir qui le rendaient plus petit, plus vide aussi.

Non, ce soir elle ne rentrerait pas. Mais elle n’avait pas vraiment d’autre endroits où aller, personne d’autre chez qui se réfugier. Il serait temps de se sociabiliser Mily. Alors qu’elle ne les fréquente que très rarement, encore moins seule, elle entre à l’intérieur d’un bar devant lequel elle vient de passer. Il n’est pas très fréquenté, une odeur d’alcool bon marché flotte dans l’air, ce n’est pas assez éclairé. Le Baker n’est pas très accueillant, pourtant elle tient bon et s’approche du comptoir, commandant une bière pression. Peut-être que Marshall est en train de faire ça à l’autre bout du continent, ou même du monde. Cette idée la rassure.

L’anglaise attrape son verre et ressort aussi sec, se postant juste à l’entrée de l’établissement pour fumer une cigarette et respirer un bon coup. Accoudée à la table haute devant la vitrine du bar, un ami - qu’elle ne s’est pourtant jamais fait - lui manque. Un ami avec qui elle aurait pu partager cette bière sans goût et débattre toute la soirée d’un sujet complètement existentiel, qui rendrait son retour au Homewrecker moins lourd. Une goutte d’eau tombe dans son verre, il se met à pleuvoir doucement. L’air se rafraîchit, c’est agréable, elle ne veut pas rentrer, tant pis si elle finit trempée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t215-mily-butler-teresa-oman
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   Dim 16 Sep - 22:38
avatar
Athéna Moretti
posts : 45
points : 104
feat : emilia clarke
crédits : hoodwink / anesidora
Âge : 33

Comme d'habitude, tu regardes tes comptes pour assimiler le fait qu'un petit boulot ne te suffit pas. Tu t'affales lamentablement dans ton canapé, ton thé au creux de tes mains. Tu profites de ce petit moment de calme pour te motiver doucement à poser ton CV dans les bars du quartier. Et puis, alors que tu portes la tasse à tes lèvres, tu réalises que l'eau est brûlante et tu la reposes aussi sec. T'as pas l'temps d'attendre que ça refroidisse, au risque de perdre la faible once de motivation qu'il te reste.

T'enfiles un chemisier neutre, ni trop guindé ni trop vulgaire et tu mets ton slim préféré. Tu pars sur des talons aiguilles qui apporteront la touche de féminité et d'assurance nécessaires à la femme que tu es. T'enfiles un gilet long, t'attrapes ton sac bon marché et tu files dehors. Après quelques minutes de marche, tu pousses la porte du Baker, un bar plutôt miteux mais... au point ou tu en es...

" Comment ça je suis trop vieille ? " T'as envie d'hurler. Le rouge te monte aux joues, ton poing se serre doucement et ta mâchoire se crispe. Après avoir discuté avec le patron et lui avoir donné ton âge, à savoir 33 ans, celui-ci t'as tout simplement dit que tu ne conviendrais pas. " Et comme si t'avais besoin de personnel, y'a personne dans ton bar de merde ! "

Tu sors en furie, la tête en bas et le pas décidé. Tu marques un arrêt sur le pas de la porte, t’apercevant de la pluie qui commence à tomber. Evidemment tu n'as pas prévu le parapluie ni la capuche ringarde. Tu restes planter la et tu aperçois une jeune fille qui boit son verre. Son regard se pose sur toi. " Sans déconner, tu m'donnes quel âge ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t378-athena-moretti-emilia-clar
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   Lun 17 Sep - 21:45
avatar
Mily Butler
posts : 91
points : 255
feat : Teresa Oman
crédits : Blake
Âge : 21
logement : #505


Elle est perdue dans ses pensées Mily, regarde les gouttes tomber délicatement sur sa main, dans son verre. Elle se déconnecte un peu de ses soucis, mais visiblement, l’humeur nostalgique ne se laisse pas chasser si facilement. L’anglaise n’a jamais été très douée pour être seule, toujours entourés de ses frères, sa sœur, des amis, … Mais aujourd’hui le cœur n’y est pas. Elle voulait un peu forcer son destin et ses rencontres en ne rentrant pas tout de suite chez elle, mais force est de constater qu’elle ne fait pas beaucoup d’effort et surtout qu’elle a choisi un bar qui en plus de ressembler à un repère d’ivrogne, est désespérément vide.

Sauf cette dame qui est rentrée il y a quelques minutes. Elle a détecté son arrivée au son de ses talons aiguille qui font tâche vis à vis de l’ambiance qui règne par ici. Mais elle est ressortie très rapidement cette jolie dame, l’air visiblement contrariée. En même temps si elle cherchait un coin sympa pour prendre un verre, elle s’était surement trompée d’adresse. Ou peut-être que son date d’un soir l’avait oubliée ? Elle était quand même très apprêtée… Sans s’en rendre compte, Mily est en train de fixer avec insistance celle qui remarque qu’il pleut. Cela ne lui a pas échappé, et ses mots vifs la prennent un peu au dépourvu.

Quelle âge peut-elle bien avoir ? C’est une bonne question, qu’elle ne s’est absolument pas posé. Il lui faut un temps de réflexion alors qu’elle se redresse pour mieux voir son visage. « Pourquoi ? Il n’a pas voulu te servir le barman ? » Elle gagne du temps, amusée par sa propre réflexion. Elle a bien évidemment plus que 21 ans pourtant, et puis ce n’est pas comme s’ils étaient très regardants dans le coin… Non, elle a un visage d’adulte, le genre de personne qui paye des factures, qui a surement même acheté une maison ou un truc comme ça, avec des gosses et un mari. Mais pas trop grands les gosses quand même. Mais c’est à quel âge qu’on fait des enfants ? « J’sais pas t’as l’air d’une maman, genre 40 ans ? » Elle lance un peu au hasard, parce que ce n’est pas une grande surprise, Mily n’est vraiment pas très douée en devinettes. « Enfin j’sais pas hein, j’suis pas experte. » Elle s’empresse d’ajouter une petite remarque, n’ayant pas envie de la blesser en la vieillissant ou la rajeunissant trop.

Elle lui tend son paquet de cigarettes ouverte en geste de paix. Après tout elle voulait rencontrer des gens, pourquoi ne pas commencer par elle ? « T’as l’air en galère en tout cas, prends une clope ça ira mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t215-mily-butler-teresa-oman
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   Lun 17 Sep - 23:03
avatar
Athéna Moretti
posts : 45
points : 104
feat : emilia clarke
crédits : hoodwink / anesidora
Âge : 33

Tu fouilles frénétiquement dans ton sac quand t'entends : " Pourquoi ? Il n'a pas voulu te servir le barman ? " T'esquisses un sourire sans répondre, amusée par la question, toujours les mains dans le sac. Tu recherches tes cigarettes. Ca t'arrives pas souvent de fumer mais t'as toujours le paquet de secours. Tu ne le trouves pas. Agacée tu sers les dents et balance un petit cri d'énervement projetant tes mains le long de ton corps, les doigts écartés. Tu reprends tes esprits quand la jeune t'achèves : Genre 40 ans ?

"Genre 40 ans ? J'ai 33 ans bordel." Tu sens la jeune fille légèrement dans l'embarras. Tu détends l'atmosphère en lâchant un : " Et toi t'as 12 ans ? " Tu lui fait un clin d'oeil. Elle te tends son paquet de cigarette. T'en prends une, tu l'allumes, tires une énorme bouffée et la recraches dans un profond soupir de soulagement. " J'te remercie. J'étais venue chercher du boulot mais les talons aiguilles, c'était de trop pour ce boui-boui. Et toi, qu'est ce que tu fais de ta vie ? "

Tu lui donnes quelques années de plus que tes filles. Etre maman à 14 ans, ça laisse peu d'écart avec ta progéniture et ta tendance à oublier que tu vieillis. Les signes du temps sont quand même la pour te le rappeler et te marteler un peu plus le moral. En voyant la jeune fille devant toi, tu penses un peu à elle et un peu à toi.


Ça me fout la gerbe de voir la merde - Alors je me perds dans le fond d'tes yeux - Et je danse avec, avec les deux - Allons plus loin, en autarcie - Voir comme c'est beau les ciels pluvieux - Qu'un jour plus vieux je puisse dire - comme tout est beau avec le sourire / odezenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t378-athena-moretti-emilia-clar
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   Lun 17 Sep - 23:27
avatar
Mily Butler
posts : 91
points : 255
feat : Teresa Oman
crédits : Blake
Âge : 21
logement : #505


Bon, bah elle l’a bien vieillie quand même Mily. Mais en même temps c’est trop précis comme âge ça 33 ans. Ça ne correspond à rien… À 18 ans tu peux conduire, à 21 ans tu peux aller au casino, à 25 ans t’as un quart de siècle mais à 33 ans quoi ? Y’a rien à 33 ans. Au moins à 40 ans elle aurait pu faire sa crise de la quarantaine… Mais elle ne semble pas lui en tenir rigueur la trentenaire, bien qu’elle tente de lui renvoyer la balle en lui donnant l’âge d’une ado. Mais elle n’a pas trop de problème, elle sait Mily qu’elle a toujours eu l’air plus jeune, un jour elle sera contente qu’on la prenne pour une gamine, mais ce n’est pas encore aujourd’hui. « Hein, hein, super original. » qu’elle marmonne un peu vexée alors qu’elle n’avait rien demandé. « En attendant moi j’ai un verre. » ajoute-t-elle en levant sa bière, lui rendant son clin d’œil dont elle n’a pas vraiment compris la signification.

Mais elle ne veut pas partir sur des mauvaises bases Mily, tente de rectifier le tir avec le calumet de la paix. Cela semble marcher alors qu’elle attrape la cigarette. Tout s’explique maintenant, elle cherchait un job, c’est pour ça qu’elle s’est fait belle. Quelle idée de vouloir travailler ici ! Au moins, Mily ne s’était pas trompée sur une chose : elle était en galère. « À 33 ans on n’est pas censé avoir un vrai métier, genre pas serveuse. Déjà à 20 piges c’est un taf de merde, alors après… pfiou. » L’anglaise espère qu’à son âge elle aura trouvé ce qu’elle veut faire. « J’te dit ça mais j’suis à l’accueil d’une salle de sport hein. Mais au moins c’est posé, tu n’as pas à courir partout. » Elle est flemmarde Mily, tout ce qui est s’asseoir derrière un comptoir ça lui va. Faire des courbettes aux clients pour être tipsée au lance pierre, très peu pour elle. « Je m’appelle Mily. Tu sais que tu vas être trempée si tu te colles pas un peu à la vitrine hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t215-mily-butler-teresa-oman
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   Mar 18 Sep - 0:03
avatar
Athéna Moretti
posts : 45
points : 104
feat : emilia clarke
crédits : hoodwink / anesidora
Âge : 33

Mily semble avoir l'insolence que tu avais à son âge. Ça te perturbe et tes sourcils marqués le lui montrent bien, vu la façon dont tu les fais rouler pendant ses répliques. En attendant, elle a un verre et pas toi. Difficile de retourner à l'intérieur vu la façon dont tu viens de remballer le patron. Tu serais bien capable de lui prendre son verre et de l'avaler cul sec devant ses beaux yeux mais, honnêtement, t'as quand même plus l'âge pour ses conneries. « À 33 ans on n’est pas censé avoir un vrai métier, genre pas serveuse. Déjà à 20 piges c’est un taf de merde, alors après… pfiou. » Elle marque clairement un point, et un gros point. Tu te mets rapidement à penser à tes années de droit, quand t'es devenue assistante juridique. Et que tu n'as plus le courage aujourd'hui, d'aller taper aux portes qui te sont vraiment destinées. Tu penses à tes jumelles, à Ario, à ta mère, à tous tes démons et à ces putains de talons aiguilles qui t'explosent les pieds.

"J'avais un boulot. Et puis je suis partie en couille. Évite de faire la même connerie, sinon tu te retrouveras à faire les bars miteux pour payer tes putains de factures." Le regard dans le vide, tu craches ta fumée avec force. " Une salle de sport ? A ton age ? Tu sais, si tu ne fais pas d'étude, tu finiras surement comme moi, mais t'auras même pas de quoi te payer des talons aiguilles. "

" Moi c'est Athéna, et j'peux pas rentrer, j'ai envoyé chié le connard de patron. " Tu te colles un peu plus à la vitrine et sort un billet de ta poche. " T'irais nous chercher 2 bières ? Si t'as pas peur de la pluie, moi j'peux rester un peu... C'est marrant, tu me rappelles moi à ton âge. 2 gamines en moins j'espère."


Ça me fout la gerbe de voir la merde - Alors je me perds dans le fond d'tes yeux - Et je danse avec, avec les deux - Allons plus loin, en autarcie - Voir comme c'est beau les ciels pluvieux - Qu'un jour plus vieux je puisse dire - comme tout est beau avec le sourire / odezenne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t378-athena-moretti-emilia-clar
MessageSujet : Re: After the storm (libre)   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le québec libre!!!
» Base de Torcy - nage en eau libre
» Libre navigation avec la Savoie [abrogé]
» Jutland + Distant Guns (Storm Eagle Studios)
» Les RPG en libre téléchargement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETON ARME :: LA VIE, LA VRAIE :: Le Bronx-
Sauter vers: