Partagez | 

 HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente

MessageSujet : HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mar 16 Oct - 22:30
avatar
Hicham Bellashen
- administrateur -
posts : 41
points : 34
feat : Jaime Lorente
crédits : Blodreina


Hicham Bellashenfeat. Jaime Lorente
IMNOHUMAN - Tiphanie - 28 ans
( Ton personnage est...? ) Inventé
( Comment est-ce que tu as trouvé le forum ? ) On l'a créé !
( Pourquoi avoir choisi de t'inscrire ? ) Parce que.
( Quelles sont tes disponibilités ? ) ça dépend !
( Si tu devais définir ton style, quel genre de joueur es-tu ? ) RP-addict
( C'est quoi ton dinosaure préféré ? ) Triceratops wsh
( Un dernier petit mot ? ) Non  PEDO
Carte d'identité
Âge et date de naissance : Tu es né le 12 février 1990 ça te fait donc 28 ans. Depuis que ton père est derrière les barreaux, tu as pourtant l'impression d'en avoir le double. Foutues responsabilités.
Lieu de naissance : Tu n'as jamais réellement quitté le Bronx, tu es né ici et tu commences à croire que tu vas aussi y mourir. Sans doute dans un caniveau ou une ruelle.
Origine et nationalité : Tu es né aux USA, ça fait de toi un américain mais ta gueule, ton accent et même ton nom trahissent ton origine Iranienne.
Job ou occupation : T'as essayé de devenir quelque chose mais faut croire que t'était programmé à suivre les traces de ton père...Aujourd'hui, tu gagnes ta vie en organisant des combats illégaux, chiens ou humains, tout y passe, t'as aucun scrupule.
Orientation sexuelle : Les culs poilus c'est pas ton truc. Toi, tu aimes les jolies filles, surtout quand elles sont un brin impétueuses. Faut croire que t'aimes bien qu'on t'mènes à la baguette.
Mensurations : Tu n'es pas très grand, 1m77 et un poids plume mais ton poids, c'est des os, du muscle et de la détermination et ça, ça pèse.
Son de sa voix : Tu as la voix grave avec un petit accent chantant qui trahit tes origines iraniennes. Quand tu t'énerves, surtout sur ta famille, là par contre c'est en perse que tu t'exprimes.
Statut civil : Tu n'as personne actuellement.
Crédits : BELLA CIAO

Caractère : Tu n’es pas un homme compliqué à vivre, on pourrait même dire que tu es du genre paisible et même poli…du moment que l’on garde ses distances et que l’on te respecte. Droit dans tes bottes, tu n’as qu’une parole et ça, pour le meilleur comme le pire. Protecteur envers les tiens, tu as parfois du mal à connaître les limites au point d’en devenir étouffant mais si ces dernièrs peuvent te reprocher de te montrer autoritaire et exigent, ils savent tout autant qu’ils pourront toujours compter sur toi pour t’occuper d’eux, les défendre et même les écouter.
Une fois le seuil franchi, ton masque de frère aimant laisse néanmoins place à celui de l’homme dur et froid, celui qui voit la violence des hommes et des bêtes sans sourciller, sans le moindre respect pour la vie. Tu jettes les combattants dans la fosse sans le moindre égard pour celui qui succombera sous les coups. Tu as au fond de toi cette froideur et cette indifférence qui te viennent directement de ton père. Tu fais pourtant de gros efforts pour garder le contrôle même si ce n’est pas simple. Tu te distraits comme tu peux, le bar est d’ailleurs un très bon ami à toi et les jolies filles, un loisir auquel tu t’adonnes avec beaucoup d’application.



je suis un voisin
Paisibles
je possède un appartement plus ou moins rangé dans le Homewrecker


Raconte ta vie

(Netflix) Ta vie n’a pas toujours été aussi compliquée qu’en ce moment et tu devines qu’un jour, tes parents se sont vraiment aimés. C’était le genre d’histoire qui aurait pu servir de synopsis sur Netflix. L’étudiant Iranien tombé amoureux de la serveuse d’un café près de la fac de droit. Leur histoire aura duré près de quatre ans avant qu’elle ne tombe enceinte. Leur mariage suivit tout naturellement malgré les différentes cultures mais, amoureux, ils étaient capables de composer avec leurs différences. Leur premier enfant est né peu de temps après : toi. C’est là que les problèmes ont commencé : il fallait bien te nourrir et te trouver une nounou ? Le maigre salaire de ta mère ne suffisait pas alors ton père se mit à travailler à côté…pour finalement, ne jamais terminer ses études.
(11 septembre) La vie n’était pas facile à l’époque mais elle n’était pas plus compliquée que d’autres. Tu n’étais de loin pas un enfant malheureux du haut de tes onze ans. Puis y’a eu les tours jumelles qui se sont effondrées. Jamais tu n’aurais cru que cet instant marquerait le premier tournant de ta vie. Après l’attentat, tout changea pour ton père, il fallait avouer qu’il ne pouvait nier ses origines, elles étaient comme écrites en gros sur son front et il découvrit alors ce qu’était réellement le racisme et la peur. La peur qu’il dégaine soudain une bombe, qu’il prenne son petit avion et vienne se crasher un peu n’importe où. Des conneries. Mais les conneries n’ont plus jamais cessé depuis ce jour et si Papa était bien intégré jusqu’à présent, ce climat de haine et de peur le poussa dans ses retranchements. La perte de son job comme agent de sécurité fut la première marche vers l’Enfer.
(A corps et à cris) Dehors, c’était la misère, dedans, c’était pire. Papa n’a pas retrouvé de boulot et dans sa rancœur, c’est au monde entier qu’il en voulait. C’est maman qui prenait le plus cher, parce qu’elle était là, à ses côtés, parce qu’elle le supportait. Ça n’a pas duré, les disputes violentes et les beuveries ont eu raison de sa patience. Elle a fait claquer la porte une dernière fois avant de disparaître. Il n’a jamais supporté de perdre son seul amour et c’est désormais ses gosses qui durent en supporter les conséquences : Soudain seul aux commandes, il en perdit la raison, hurlant plus que de raison, frappant plus que de nécessaire.
(Rupture) Papa n’était plus capable de se contrôler. Tu ne savais pas ce qu’il faisait de ses journées mais des problèmes, il y en a eu. Beaucoup. Tu le voyais à sa gueule de travers, tâchée de rouge ou de noir quand tu rentrais de l’école. Parfois c’était le gyrophare de police en bas de chez toi. T’étais à côté de la plaque, t’avais pas compris à quel point c’était grave. A quel point il s’était perdu. Les coups et les cris, tu pouvais surmonter mais ce qu’il a fait à Ilyas ? Jamais. Ça a été le point de rupture. Ilyas par terre, Papa dessus à le frapper, pas juste lui en coller une, nan il allait le tuer ton frère. Ça t’a sorti de ta léthargie enfantine. Brisé ton innocence aussi.
(Prison) Après ça, y’a plus eu de papa non plus. La police a fait son job, elle l’a emmené loin de vous. Tu y es allé parfois mais le voir pleurer comme un bébé, t’as plus pu supporter. Toi, tu voyais encore et encore ce qu’il avait fait à ton frère. Tu ne lui pardonnerais pas. C’est la caboche du gamin qui avait rebondit contre le parquet, c’est ton cœur a toi qu’il a fracassé en réalité. T’as arrêté d’y aller. Arrêté d’être un fils.
(Argent Facile) T’étais le premier né de la famille, sans vraiment t’avoir demandé ton avis, tu t’étais retrouvé à la tête de la famille et face à mille responsabilités d’un coup. De frère, tu es presque devenu père, obligé de suivre la même voir que ton père, quitter les bancs de l’école pour essayer de bosser. Ramener de l’argent pour nourrir tes sœurs, s’occuper de ton frère. T’as essayé les jobs honnêtes. Ça ne ramenait pas assez. Alors t’as essayé l’autre côté du chemin, la drogue, les petites frappes. C’était facile. Pour la première fois depuis longtemps, l’argent n’a plus été une catastrophe.
(Famille) Ils sont devenus ta raison de vivre, tu te dis. Ton frère et tes sœurs. Ils sont trop jeunes pour affronter le monde. Tu veux le meilleur pour eux mais tes ambitions collent mal à la réalité. Tu galères et t’en chie à leur offrir ce dont ils ont besoin et surtout, ce qu’ils veulent. Mais tu ferais tout pour eux, parce que tu les aimes et malgré ta sévérité, tu ne veux que leur bonheur.



11/09/2001
Maman
Prison
Famille
Etudes
Gang
Boxe
Combats illégaux

( C'est comment, chez toi ? ) Chez toi, c'est plus ou moins ordonné et propre, tu y tiens. Ceci dit tu ne fais ni le ménage, ni le rangement, tes soeurs font tout. Tu dois admettre vivre comme un pacha à la maison et il n'y a aucune raison pour que ça change. Tu détesterais qu'elles négligent votre appartement que tu galères à leur payer. ( L'immeuble d'en face, la rivalité tout ça, tu en penses quoi ? ) Pour être honnête, tu te moques un peu de ces gamineries mais tu te méfies des gens d'en face, pas qu'ils soient mauvais mais certains, quand ils n'ont plus rien à perdre peuvent se révéler dangereux. Dans le fond, ta place serait sans doute dans l'Old Lady mais tu veux le meilleur pour les tiens. ( Tu penses finir ta vie ici ? ) Tu espères que non ! Tu rêves de pouvoir offrir à tes soeurs un bel endroit, un endroit où elles seront en sécurité et à l'aise mais tu n'as pas les moyens de tes ambitions, pour l'instant.

En bref, ça donne quoi ?
gif
Hicham, c'est le jour et la nuit en une seule personne. Le jour, il est le frère aimant, le protecteur, le relou le père de substitution mais sitôt le seul franchi, il devient la bête sauvage, la forteresse armée contre laquelle on s'échoue et où l'on périt. Y'a pas de coeur, pas de conscience, encore moins d'états d'âmes quand il referme les grilles du ring sur lequel les hommes ou les chiens se mettent à mort, ou presque. Organisateur de combats illégaux, certains disent qu'il a vendu son âme au Diable, d'autres qu'il l'a simplement oublié chez lui.


Béton armé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mar 16 Oct - 22:30
avatar
Hicham Bellashen
- administrateur -
posts : 41
points : 34
feat : Jaime Lorente
crédits : Blodreina


+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mar 16 Oct - 23:43
En ligne
avatar
Aaliya Abelson
posts : 128
points : 298
feat : Priyanka Chopra.
crédits : Carole71 (avatar), anaëlle (signature).
logement : The Old Lady -F2, n°803, 8ème étage. ça paye pas de mine, mais c'est son chez elle.
YOU CANNOT CATCH HER IN HER DREAMS.

Rebienvenue à la maison I love you
Trop hâte de découvrir ton nouveau bébé. CUTE Exclamation Le pseudo déboîte. :hihi:
Bon courage pour la fichette LOVE



--- who am i ?
Sometimes, I think you run away just so someone will come looking for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t106-aaliya-abelson-priyanka-ch
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mer 17 Oct - 0:04
avatar
Ario Bartolotti
posts : 358
points : 254
feat : Tom Hardy
crédits : Wiise
Âge : 35
logement : #602, Homewrecker


Rebienvenue !!!!!
C'est joli les animations sur ton vava I love you (vu que j'ai que ça à commenter, tu vois, je le fais bien ! ME GUSTA )


....
C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mer 17 Oct - 4:47
avatar
Orso Morello
posts : 190
points : 288
feat : JOSH MARIO JOHN
crédits : AVA.SCHIZOPHRENIC
logement : 103, old lady.


de la beauté pareille, je bave CUTE

bon courage pour ta fiche, c'est tout vide, mais te connaissant, ça sera un perso du tonnerre Exclamation

pas bienvenue, t'es à la maison I love you


Al est géniAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t440-orso-morello-josh-mario-jo
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mer 17 Oct - 7:22
avatar
Art de la Rose
POÈTE DES BAS QUARTIERS

posts : 337
points : 647
feat : Anton Lisin
crédits : (a) anesidora / (s) solosands is everywhere / (picsam) tiph
Âge : 20
logement : #101, Old Lady.


T'es virée pour m'avoir fait l'affront de poster une fiche vide.



haut les cœurs

il faut se dire des belles choses, qu'on gardera pour plus tard.


mon trophée de bg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t94-art-de-la-rose-anton-lisin?
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mer 17 Oct - 16:50
avatar
Ebbe Bartolotti
posts : 645
points : 401
feat : Barbara Palvin
crédits : Ava : plateau / sign : anesidora
Âge : 18
logement : #602, Homewrecker

Re ... pour la forme ? Laughing

Courage ! :3


† And I need a friend, oh, I need a friend
To make me happy, not stand there on my own Wonderful Life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t475-ebbe-bartolotti-barbara-pa
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Mer 17 Oct - 23:19
En ligne
avatar
Gally Leone

posts : 172
points : 260
feat : daisy ridley
crédits : tweek (ava)
Âge : 25
logement : the old lady #504


Coucou toi I love you


Je sais pas si j'y crois, mais j'aime bien y croire, quand tout est noir, quand tout est noir. Je sais pas si j'y crois, mais j'aime bien y croire, j'fais que douter d'moi quand tout est


bleu noir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t370-gally-leone-daisy-ridley
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Jeu 18 Oct - 9:33
avatar
Hermès Bartolotti
- administrateur -
Poudre aux yeux nez

posts : 827
points : 871
feat : Joel Kinnaman
crédits : moi même (ava + sign)
Âge : 33
logement : The Homewrecker #602 avec Ario et ses deux nièces


Rebienvenue Tiph... AVEC NANO ! blblblblb


I will come running when you call my name
Even a broken heart can beat again
Forget about the one who caused you pain
I swear I'll love you in a different way
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t61-hermes-bartolotti-joel-kinn
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Jeu 18 Oct - 17:52
avatar
Clint Goodnight
PUCEAU DU CUL

posts : 244
points : 442
feat : Shia Labeouf
crédits : rusty nail (avatar) astra (signature)
logement : #204 à l'Old Lady


@Hicham Bellashen a écrit:
Faut croire que t'aimes bien qu'on t'mènes à la baguette.

Ouais moi je crois plutôt que t'aimes qu'on mène ta baguette coquinet va EUH ?!!


❝ wild beasts wearing human skins❞ Love never dies a natural death. It dies because we don't know how to replenish its source. It dies of blindness and errors and betrayals. It dies of illness and wounds; it dies of weariness, of witherings, of tarnishings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t81-clint-goodnight-shia-labeou
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Lun 22 Oct - 4:44
avatar
Casey Andersen
posts : 62
points : 227
feat : Jazz Pope
crédits : imnohuman
Âge : 18
logement : #101


Hey, vaut mieux tard que jamais, non ? Laughing

Mais rebienvenue avec ce super perso ! Tu sais à quel point il me rend heureux celui là et j'ai tellement hâte de voir ce qu'il va donner en jeu. Puis les changement que tu as fait dessus sont hyper cool. Bref vive Hicham et hâte qu'on puisse se faire des rp ensembles CUTE

PS : Je crois que tu as mis le H au mauvais endroit dans le nom de famille par rapport à ce qui était prévu Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Ven 26 Oct - 13:38
avatar
Siam Romaldi
posts : 54
points : 125
feat : d. rieder
crédits : balaclava
Âge : 25
logement : The Homewrecker, 204.


dis donc c'est super beau par ici Jiji
j'ai hâte de le voir à l'action Arrow


But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
they say that all good things must end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   Lun 12 Nov - 21:48
En ligne
avatar
Myana Gibson
posts : 58
points : 44
feat : Camille Rowe
crédits : HOODWINK (av), Solosands (icon)
logement : Homewrecker


Rebienvenue, je suis trop fan du choix d'avatar et de l'histoire déjà LOVE


« je m'a(b)ime. »
Je brise les rêves et les cœurs mais j'ai un bon fond, promis. Je voulais plus d'air, plus de distance, jen ai juste un peu trop mis.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet : Re: HICHAM BELLASHEN - Jaime Lorente   

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sir Jaime Lannister vs Cthulhu
» [Question] Jaime Lannister
» Ah, si le Trône de Fer était mien...
» Souffleur-alcolique lvl 17 n'aime pas l'alcool )-:
» [Mêlée] Deck Clan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETON ARME :: LES VOISINS D'PALLIER :: Nos chers voisins-
Sauter vers: