Partagez | 

 courses (Casey)

MessageSujet : courses (Casey)   Sam 15 Sep - 19:15
avatar
Art de la Rose
POÈTE DES BAS QUARTIERS

posts : 238
points : 371
feat : Anton Lisin
crédits : (a) tweek la q / (s) solosands is everywhere
Âge : 20
logement : #101, Old Lady.


“on tient la main à papa et on court pas dans les rayons !” &
« Casey ? », tu gueules dans l’appart, un coup d’œil dans la salle de bain avant de toquer à sa porte de chambre, l’ouvrant quatre secondes plus tard pour le surprendre en train de fumer, allongé dans le lit. Telle une larve. Il avait pas des cours à réviser franchement ? « On sort, dépêches-toi », on va dans un endroit top secret, tu vas voir tu vas adorer. Tu lui souris, le genre de sourire qui fait arquer un sourcil avant que tu ne le laisses se préparer. Al se fait introuvable par contre, à croire qu’il avait lu dans tes pensées ce matin et qu’il était passé par dessus le fenêtre avant même que tu puisses le retenir par le poignet. Ouais parce que une manie que tu avais remarqué : préférer la fenêtre plutôt que la porte. Les escaliers de secours leur étaient plus attirants que les principaux fallait croire. Ou ça faisait plus délinquant. Tu sais pas trop, beaucoup de leurs habitudes t’échappaient à vrai dire. Tu pars prendre ta veste, ton téléphone et les clefs, avant de l'attendre près de la porte d'entrée quand tu ne le vois pas sortir, c'est qu'il prend son temps, par contre tu l’entends bien râler, ça aucun problème. « J’te dirais où on va quand on sera dehors », parce que t’es pas sûr que lui dire que vous allez faire simplement les courses l’emballe assez pour que tu arrives à le trainer jusqu’à la supérette. Et les secrets, c’est toujours intriguant. « Allez on y va ! » par la porte, la vraie.

Casey n’en peut plus, il demande où est-ce que tu l’emmènes et c’est seulement une fois loin du Old Lady et proche de la supérette que tu le prends par le bras au cas où il serait tenter de s’échapper, « on va faire les courses ! », tu réponds enfin à ses interrogations, le sourire fier aux lèvres, « tu vas voir, va y avoir plein de nourriture partout, ça va être génial ! » comme s’il ne savait pas où tu l’embarquer vraiment, qu’il n’y était jamais allé, que tu lui présentes une attraction digne des Disney Land. « Bon ok je t’ai un peu piégé m’en veux pas s’il te plait mais j'en ai marre de faire les courses tout seul », tu rajoutes vite, te justifiant comme tu peux, lui donnant ton plus beau sourire. Fallait vraiment remplir votre frigo, et vu ta liste de courses vous étiez bien partis pour porter quatre sac au moins. Rentrant dans la supérette, tu brandis ta liste, « j’ai noté tout ce qu’il fallait » sauf l’alcool mais ça, c’était une évidence.
 
code by solosands



haut les cœurs

il faut se dire des belles choses, qu'on gardera pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t94-art-de-la-rose-anton-lisin? En ligne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETON ARME :: LA VIE, LA VRAIE :: Le Bronx-
Sauter vers: