Partagez | 

 helped by a tiny girl, no big deal. (reece)

MessageSujet : helped by a tiny girl, no big deal. (reece)   Dim 9 Sep - 21:15
avatar
Joy Matthews
posts : 32
points : 30
feat : inka williams
crédits : the riddler.
Âge : 18
logement : #201 old lady. (f4 avec sa mère, sa soeur et son frère.)


L'air est légèrement humide, je sens la pluie arriver à tout plein. Merde, moi qui avait décidé d'enfiler une robe aujourd'hui. Trop tard. Vêtue d'une robe fourreau en maille grise, les épaules dénudés et les manches longues, mes baskets foulent le sol du Bronx. J'évite soigneusement les chewing-gums frais, même si on dirait une gamine qui joue à sauter dans les carreaux d'une même couleur. Mon sac à dos en faux cuir vernis sur le dos, je m'avance vers une supérette qui m'étais jusqu'à lors inconnue. Je pousse la porte vitrée, une petite clochette retentit et le comptoir caisse semble bien vide, autant que la boutique à vu d'oeil. Je me balade dans les rayons, m'arrête un moment devant les friandises chocolatées. J'hésite. Est-ce véritablement raisonnable ? Puis merde, vu ma taille, je peux bien m'accorder ce plaisir coupable. Je prend une barre chocolatée et m'aventure dans d'autres petits rayons. Je regarde les article du rayon du fond, les bouteilles. Pas loin de moi se trouve l'employé, sur un escabeau. Je le zyeute du coin de l'oeil. Il  porte au-dessus de sa tête un carton assez gros. Je vois l'escabeau trembler, le garçon en danger et sans trop penser, je jette la barre au sol et me précipite l'aider sur la pointe des pieds. Mes doigts frôlent le carton et la main présente de l'employé. Il réussit à mettre ce carton au sol, mes mains toujours présentes jusqu'à la fin. Je me relève en souriant. « C'est dangereux comme boulot finalement ! » je ricane un peu par nervosité, par la même émotion, j'arrange une mèche de cheveux derrière mon oreille.


@reece willock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t116-joy-matthews-inka-williams
MessageSujet : Re: helped by a tiny girl, no big deal. (reece)   Lun 10 Sep - 11:59
avatar
Reece Willock
posts : 48
points : 173
feat : tyson wilder.
crédits : EYLIKA
logement : homewrecker #104


T'es carrément au bout de ta vie. T'es clairement dans le dur en fait. Pourquoi j'suis sorti hier soir putain. T'es rentré à quoi, quatre, cinq heures ? Mais merde, la soirée au bar a dégénéré quand tu ne sais plus pour quelle raison sont apparues sur la table plusieurs tournées de tequila, comme par magie. Et bim, avec ta bande de potes vous avez déconné jusqu'à pas d'heures ! Une bonne soirée, pour résumer. Sauf que ce matin, à huit heures, ta tête faisait office de boite de nuit pour ta migraine, qui s'amusait à te marteler le crâne. Deux cachets et une bouteille d'eau plus tard, déjà sous la douche, tu savais parfaitement que la journée durerait une éternité. Et là, il ne te restait plus qu'une heure à bosser à la supérette. Tu sais même plus combien de bouteilles t'avais ingurgité. Au moins autant de fois que t'étais allé pisser, au final. Et là, ce n'est plus tant la migraine qui t'assaille, mais juste la fatigue. Simple. Élémentaire. Tu t'imagines déjà tomber comme une flaque sur ton lit encore défait, plonger dans un sommeil réparateur, nécessaire. Obligatoire. Avec encore et toujours de l'eau. Alors perché sur ton escabeau, tu pensais pouvoir descendre facilement le carton plein de bouteilles de soda. Et non. Tes muscles te lâchent, et tu sais que dans une seconde, deux peut-être, tu vas devoir lâcher, et que tout va se vider sur le sol. Tu devras nettoyer, et expliquer à ton patron tout ce bordel. Merde. Sauf que là, miracle, tu sens le carton s'alléger, et des doigts frôler ta main. Un ange gardien ? Non. Juste une jeune femme décidée à effectuer sa bonne action du jour. T'es content. Vous pouvez poser le carton au sol, et tu te relèves, soupirant pour reprendre ton souffle. Tu l'as échappé belle. « C'est dangereux comme boulot finalement ! » Tu l'observes en souriant bêtement. Elle est jolie. Plus petite que toi, sans doute aussi plus jeune. Mais tu es charmé par son visage. « Heureusement que t'étais là ! » Tu oses la tutoyer, vous êtes jeunes. Elle replace une mèche rebelle, et tu pousses le carton du pied pour qu'il se cale sous le rayonnage. « J'ai sur-estimé ma force. » Tu rigoles à moitié, mais au fond t'es content de pas avoir tout vidé sur le sol. « J'peux savoir le nom de ma sauveuse ? Moi c'est Reece. » Tu lui tends la main d'un air gentleman, un léger sourire se dessinant sur tes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beton-arme.forumactif.com/t107-reece-willock-tyson-wilder
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BETON ARME :: LA VIE, LA VRAIE :: Le Bronx-
Sauter vers: